D'où viennent les polyphénols?

Les polyphénols constituent une famille de molécules organiques fabriquées par les plantes. Ce sont en fait les polyphénols qui assurent leur protection contre les rayons UV, les insectes nuisibles, les parasites et autres agressions environnementales. Les plantes, n’étant pas mobiles, ont recours à leur contenu phénolique pour se protéger des préjudices environnementaux. La nature est ainsi bien faite!

Selon un article écrit par le Dr Richard Béliveau (Les polyphénols, molécules de longévité. Journal de Montréal, 11 novembre 2013), un grand nombre d’études épidémiologiques ont montré qu’une forte consommation d’aliments riches en polyphénols est associée à une diminution significative des maladies chroniques.


Antioxydants naturels
Les polyphénols sont en fait d’excellents antioxydants naturels. Près de 10 000 polyphénols ont été identifiés jusqu’à présent et certains d’entre eux ont été analysé et sont maintenant reconnus pour avoir de grandes propriétés médicinales, dont plusieurs études scientifiques ont démontré leurs bienfaits sur la santé.

C’est le cas entre autres, des anthocyanines l’une des molécules ciblées par la Chaire de recherche en Prévention et Traitement du Cancer de l’Université du Québec à Montréal. Les anthocyanines sont en fait les pigments responsables des couleurs rouges, bleues, violettes et pourpres des fruits. Les petits fruits sont les aliments qui en contiennent beaucoup et c’est pourquoi les nutritionnistes favorisent tellement la consommation de petits fruits.

Une façon facile de reconnaître les fruits riches en anthocyanines : plus un fruit est foncé, plus il en contient … et les baies de sureau sont classées en première position parmi les petits fruits du Québec pour leur contenu en anthocyanines.

Selon une étude américaine (1), une bonne alimentation journalière de 10 portions de fruits et légumes permettrait en moyenne, un apport de 12,43 mg en anthocyanines. Bien qu’il soit préférable de consommer les fruits et légumes entiers pour leur apport en fibres, IMMUNIA – ANTIOXYDANT permet aux personnes ayant une alimentation plus défaillante, de consommer 14,5 mg d’anthocyanines avec une seule cuillère à thé (5 ml).

Source (1)
Concentrations of Anthocyanins in Common Foods in the United States and Estimation of Normal Consumption
XIANLI WU, GARY R. BEECHER, JOANNE M. HOLDEN, DAVID B. HAYTOWITZ, SUSAN E. GEBHARDT, AND RONALD L. PRIOR USDA Arkansas Children’s Nutrition Center, 1120 Marshall Street, Little Rock, Arkansas 72202, and Food Composition Laboratory and Nutrient Data Laboratory, Beltsville Human Nutrition Center, Agricultural Research Service, U.S. Department of Agriculture, 10300 Baltimore Avenue, Beltsville, Maryland 20705